Catégorie : Thèse

“C’est ton moment” : retour sur la soutenance

Me voici donc docteur en épistémologie et histoire des sciences et des techniques ! Voici un petit billet qui revient rapidement sur cette belle journée de décembre 2017 au cours de laquelle j’ai (enfin) défendu ma thèse après six années de labeur.

Soutenance en vue !

Voilà, nous y sommes ! Le manuscrit a été déposé, le jury constitué, et la date provisoire de soutenance fixée au 1er décembre. J’attends début novembre, avec une pointe d’impatience et d’inquiétude mêlées, les pré-rapports des deux rapporteurs. En attendant je vous propose de lire l’introduction de mon mémoire de thèse, reproduite ci-après.

Enquête génétique, acte 2 : approche codicologique des manuscrits

Dans un premier billet publié le mois dernier, j’ai expliqué comment j’exploite la correspondance de Gabriel Cramer pour définir des jalons dans le processus de rédaction de son traité des courbes. Cette chronologie, rapportée aux éléments biographiques que j’ai à disposition, permet de mettre en évidence et d’expliquer certaines des dynamiques d’écriture à l’œuvre chez le Genevois. Dans ce nouveau...

Un Genevois à Paris : “salonnières” et ambitions académiques

J’ai établi que la décision de Gabriel Cramer de publier son traité des courbes, à la fin de l’année 1748, vient en appui de sa candidature comme associé étranger à l’Académie royale des sciences en 17501. L’année qu’il a passée à Paris entre avril 1747 et avril 1748 dans l’entourage du Prince héréditaire de Saxe-Gotha, dont il est un des précepteurs, lui a...

Enquête génétique, acte 1 : exploiter la correspondance

Mon projet d’écriture d’une “biographie” du traité d’analyse des courbes algébriques de Gabriel Cramer trouve sa source dans les questionnements qui ont été les miens lors de l’étude du texte : sachant que presque dix ans se sont écoulés entre les premières pages manuscrites et la mise sous presse, je me suis notamment très vite intéressé aux conditions matérielles de son élaboration, aux...

Sur les traces de Gabriel Cramer

Continuons de planter le décor : après avoir succinctement présenté le contenu de son traité des courbes (objet central de ma thèse), il est temps de s’intéresser de près à son auteur : le Genevois Gabriel Cramer, “Professeur de Philosophie & de Mathématiques [à l’académie de Genève], des Académies & Sociétés Royales de Londres, de Berlin, de Montpellier, de Lyon,...

Une courte présentation du traité des courbes

Le traité des courbes de Gabriel Cramer, intitulé Introduction à l’analyse des lignes courbes algébriques, est paru à Genève, en juillet 1750, sous les presses des frères Cramer & Claude Philibert1, après une longue gestation de près de 10 ans. Son titre contient presque tout ce qu’il y a à savoir de lui : c’est un traité de près de 700...

Approches biographiques du traité des courbes de Gabriel Cramer (1750)

J’ouvre ce carnet de thèse par un billet introductif qui a pour ambition d’expliciter la démarche qui a été la mienne depuis le début de ma recherche, et d’aborder des points méthodologiques qui demandent encore à être affermis en les confrontant au regard d’autres historiens (mais c’est bien pour cela que je l’ai ouvert, ce carnet : les commentaires sont...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search