Mort d’un « illustre et aimable savant »

Au petit matin du 4 janvier 1752,  près de Bagnols (dans l’actuel département du Gard), Gabriel Cramer expire après une nuit d’agonie, dans les bras de ses compagnons de voyage réunis autour de lui :...

Lieux de science et de recherche

Il y a longtemps que j’ai envie d’écrire quelque chose sur les différents lieux, bâtiments et structures – bibliothèques, salles d’archives, centres de recherche, labos, etc. – que j’ai été amené à fréquenter à l’occasion de mes travaux...

Sur les traces de Gabriel Cramer

Continuons de planter le décor : après avoir succinctement présenté le contenu de son traité des courbes (objet central de ma thèse), il est temps de s’intéresser de près à son auteur : le...

Une courte présentation du traité des courbes

Le traité des courbes de Gabriel Cramer, intitulé Introduction à l’analyse des lignes courbes algébriques, est paru à Genève, en juillet 1750, sous les presses des frères Cramer & Claude Philibert1, après une longue gestation...